Laflamme Ménard, Colette

Partagez cet avis

LAFLAMME MÉNARD, Colette

1941 - 2020

Aux soins palliatifs de l’Hôtel-Dieu de St-Hyacinthe, le 6 novembre 2020, Colette Laflamme Ménard a quitté notre mode de vie…

Elle a osé croire qu’elle retrouvera son père, Wilbrod Laflamme et sa mère, Marguerite Goyette.

Dans la mesure où ça lui sera possible, elle s’est engagée à prendre soin de son mari, Yves Ménard; de ses enfants et petits-enfants : Martin : Chloé, Thomas (leur mère, Mélanie Chénard) ; Isabelle (Patrick Charbonneau) : Étienne, Adrien, François; de sa sœur et de ses frères : Denise, Réal (Michèle Chartrand), Yvon, Guy (Huguette Perno); de ses belles-sœurs et de ses beaux-frères Ménard : Céline, Louise Lacasse (feu Pierre), Julien (Francine Dessaints); de ses neveux et nièces; de ses ami.e.s et de ses cousin.e.s.

Elle a toujours été infiniment reconnaissante de ce qui lui a été donné de vivre : en famille, dans l’enseignement, avec parents et ami.e.s…

Les proches tiennent à remercier chaleureusement l’équipe des soins palliatifs du CLSC Les Maskoutains, de même que celle de l’Hôtel-Dieu pour les bons soins prodigués avec professionnalisme, efficacité et bienveillance.

La cérémonie privée aura lieu le samedi 21 novembre 2020 à 10 h. Vous pourrez y assister virtuellement en utilisant le lien suivant : https://diffusionwebs.com/residencefunerairemaska4

Nous vous prions de ne pas envoyer de fleurs, mais des dons à l’organisme Paix et Développement (https://www.devp.org/fr) seraient appréciés.


42 messages reçus

Yves Ménard

Cher Yves,mes sincères condoléances. Colette nous manquera tellement. ..son sourire,ses attentions pour chaque personne, ce sentiment d'être unique en sa présence,sa préoccupation pour le bien être de chacun, quelle femme extraordinaire. Je suis privilégiée d avoir été dans votre vie à tous les deux. Je pense à toi très fort ainsi que à Martin et Isabelle. Amitiés. Lucie

Lucie Fournier, le 16 novembre 2020

Denise et à toute la famille.

Bien que les fleurs se fanent, meurent et disparaissent, leurs précieux parfums demeurent toujours. Tout comme ces fleurs éclatantes, ceux que nous aimons ne meurent jamais ; ils demeurent avec nous à jamais, empreints dans nos souvenirs précieux.

Suzanne Mathieu, le 16 novembre 2020

Guy et Huguette

Toutes nos sympathies.
Nous savons quel était un grand piliers pour vous tous.
Son étoile sera à vos côtés et son amour continuera en vos cœur.
Nous vous aimons et nos prières vous accompagnent.


Puisse notre soutien
adoucir votre chagrin
Léontine et Robert , le 16 novembre 2020

famille laflamme

Une cousine éloignée que j’ai bien admirée durant ma jeunesse, pour son grand sens de l’accueil, alors que j’étais au collège et que je m’arrêtais occasionnellement dans la famille.
Je n’ai aucun doute sur ses grandes qualités comme maman, et je suis assuré que le Seigneur l’a accueillie dans son Paradis avec ses merveilleux parents.
Mes(nos) sympathies à vous tous.
Gilles et Claudette Giguère


Que mon soutien
réchauffe votre coeur
Gilles( et Claudette) Giguère, le 16 novembre 2020

Yves, Isabelle, Martin et l'ensemble de la famille Laflamme, parents et amis (ies).

17 novembre 2020.
Sincères condoléances à Yves, Martin, Isabelle… Étienne, Chloé, Adrien, Thomas, François et à tous ceux et celles qui ont eu le privilège de la côtoyer de près…
Colette,
Elle était spéciale… et un modèle.
Ses études : Elle a fait 2 années en 1… à 2 reprises, car elle était désireuse d’apprendre et concentrée… Un rappel pour expliquer : Dans ces années (1950 à 1960), en campagne, la professeure enseignait les classes 1 à 6 (dans la même classe) et de 7 à 9 (aussi dans la même classe)… Donc, en écoutant les enseignements des années supérieures… tu pouvais apprendre plus vite… et réussir l’examen de l’année supérieure… Dans ces années… Pas de TV, ni d’Internet, ni de jeux électroniques, ni de *sports études*, ni de transport…
Son travail d’enseignement : Elle avait le DON d’intéresser les élèves à apprendre, à aimer apprendre, à aimer l’effort et à apprécier le *résultat*… On devient bon… excellent, grâce à l’effort, à la pratique et en regardant l’avenir… Surtout, oublier les *SI j’avais*… reliés aux gestes passés… d’où l’importance de réfléchir avant d’agir et avant de parler…. Car il est *impossible* de modifier le *passé*… que ce soit 10 secondes ou 10 années…
Pour Colette, l’effort, l’organisation, le travail bien fait… et la satisfaction personnelle étaient importants… Pas le classement de comparaison…
Colette savait qu’une note de 65 pour l’un pouvait représenter l’équivalent de 95 pour d’autres plus doués naturellement…Nous avons tous, des *dons* particuliers… Il faut les développer et les accepter, tout en développant le *vivre ensemble*… : Le RESPECT et l’acceptation des différences… sans oublier *l’EFFORT*… et *les ÉTUDES*…
Colette aimait lire, réfléchir et apprendre.
Comme Isabelle a mentionnée à Mélanie: Colette usait de *subtilité* pour passer ses volontés, ses messages… tout en douceur… même jusqu’après sa fin de vie…
Colette était un *ROC*… et a perpétué la tradition familiale, au maximum possible. MERCI.
Colette nous a même appris (enseignante jusqu’à sa mort) à accepter sa *fin de vie terrestre* comme un évènement normal, car la *mort fait partie intégrante de la vie*… Colette nous a également fait réfléchir, évoluer sur l’A.M.M. (Aide Médicale à Mourir) et nous a aussi familiarisé avec la définition précise de la *sédation palliative*… Nous étions plusieurs à croire que cela signifiait une dose *létale d’un produit réducteur des souffrances physiques*, mais dans les faits, cela signifie des doses en continue (non létales) d’un produit réducteur de souffrance… Elle a ainsi survécu 5 jours, inconsciente (?)(Incapable de s’exprimer), sans manger, ni boire… avant que son corps ne flanche… amaigrie.
Colette : Tu as rejoint ma *gang d’en haut*… bien nombreux… Je t’y insère immédiatement après Papa, Maman, Érika, Arthur et Jennifer… On s’y reverra.
Grandes accolades…
Guy

Guy Laflamme, le 17 novembre 2020

Tous les membres de la famille

C'est avec tristesse que j'apprends le décès de notre petite cousine Colette, fille de Wilbrod et Marguerite. (Wilbrod était le frère de grand-papa Joseph Laflamme, marié à Marie-Anne Barbin, parents de notre mère Noëlla ).

La mort est la plupart du temps une expérience difficile à vivre, mais c'est une étape qui nous permet de traverser dans une autre dimension, celle de la lumière et de l'éternité. Même si la vie a quitté le corps de chair de Colette, elle sera vivante à jamais dans l'univers dont elle a imprégné tous ceux et celles qu'elle a cotoyé, les espaces qu'elle a foulé et l'air qu'elle a inspiré et expiré.

J'ai souvenir de Colette comme étant une personne accueillante, dynamique, chaleureuse et heureuse de vivre.

J'allais de temps à autre rendre visite aux parents de Colette (Wilbrod et Marguerite) durant mes études à Longueuil (63-64) et j'ai eu le plaisir de rencontrer Denise, Guy et Yvon à ces occasions.

Mon épouse Ginette et mon frère Robert se joignent à moi pour offrir nos plus sincères sympathies à tous les membres de la famille et tous ceux et celles qui pleurent son départ.

René Giguère, le 17 novembre 2020

Yves, Isabelle, Martin et toute la famille

Nos plus sincères condoléances à toute la famille.... nous vous envoyons des ondes positives à l'image de Collete, car c'était toute qu'une onde positive !!!

Plein d'amour xxxx

Emie et Maxime

Emie et Maxime, le 17 novembre 2020

Isabelle, Martin et Yves ainsi que toute la famille Laflamme

Colette est éternelle... J’ai un florilège de beaux souvenirs d’elle. De grands souvenirs marquants et de petits, plus banals mais bien ancrés qui sentent Colette, qui me font entendre sa voix et me rappellent sa bienveillance. Tous ces moments sont empreints de son amour pour le monde en général et pour chaque personne en particulier.

Je t’aime pour toujours Colette. Je marche dans tes pas pour poursuivre la grande œuvre de ta vie.

À Isabelle, Martin, Yves, ta grande famille adorée et tous tes amis, j’offre ma sympathie et je dis merci pour avoir si bien accompagné Colette dans la fin de sa vie. Je vous aime aussi et vous envoie toute ma tendresse.

Joëlle Arbour-Maynard, le 18 novembre 2020

Yves, Isabelle et Martin ainsi que leur famille

Chers Yves, Isabelle et Martin.  Nos pensées vous ont accompagnées durant les derniers mois et continueront de vous accompagner pour les suivants. Le départ d'un être aussi cher est tout un processus, surtout à travers la maladie. Mais je suis certaine que vous avez su profiter de chaque moment passé auprès de ma tante Colette pour en retirer le maximum avant son départ vers un monde sans souffrance. Elle n'est pas loin, juste de l'autre côté du voile. Continuez de lui parler! Nos êtres chers ont besoin de nous entendre communiquer avec eux! De nous voir sourire lorsqu'on se remémore de bons souvenirs qui appaisent  nos coeurs. J'aurais aimé vous côtoyer davantage pour pouvoir bénéficier de sa grande sagesse, de sa bienveillance. J'ai pu constater à quel point elle était accueillante et apaisante lors du décès de mon papa. Elle fût d'un réconfort précieux et j'en garde un tendre souvenir. Vous êtes dans nos coeurs! Nos plus sincères sympathies!

Josianne, Louise et Michaël Ménard , le 18 novembre 2020

Yves, Isabelle, Martin et la famille

Nos sincères sympathies.
Il n'y a pas de mots pour exprimer à quel point nous sommes affligés par la dure perte que vous vivez. Sachez que nos pensées vous acompagnent. Les moments en présence de Colette sont gravés dans notre mémoire.
Bon voyage ma chère Colette.


Que mon soutien
réchauffe votre coeur
Lucie Sabourin, le 18 novembre 2020

Yves, Isa , Martin, Denise, Guy, Réal et Yvon

Benoit et moi voulons rendre hommage à cette femme qui fut si importante dans nos vies. Puisses ces quelques mots vous soutenir dans votre chagrin, nos pensées vous accompagnent

Chère Colette, chère amie, nous voulons te saluer de "là-Haut", nous [ toi, benoit et moi] y croyions tellement.
On se côtoie depuis 1972, 48 ans! Tu as crus en nous. Benoit te remercie , grâces à toi il a été encouragé à apprendre à lire , à s'impliquer socialement et à s'intéresser à la politique.
Merci pour tout ce que tu nous as permis de vivre, des Îles de la Madeleine à la Guadeloupe, lors de soupers et de déjeuners-diners.
Colette s'intéressait , s'épatait et voyait le potentiel dans chaque humain, petits enfants, nièces, neveux et plein d'autres..Elle partageait subtilement un avis , une lecture une connaissance qu'elle avait.
Chère belle amie continue de vibrer ,de l'au-delà, l'amour et ta joyeuseté.
Nicole et Benoit
p.s. merci tu as déjàfait un miracle en ce qui concerne Benoit,comme t'avais dit si tu le pouvais ,et on sait maintenant que tu peux! merci ,Bisous et bon voyage.

Nicole et Benoit, le 18 novembre 2020

Yves Ménard et sa famille

Toutes mes condoléances pour le départ inattendu de Colette.
Mes pensées vous accompagne aujourd'hui et pour les mois à venir ...
Je serais présente via internet pour le service
Bon courage à vous tous

Ta cousine,
Nicole Goyette

Nicole Goyette, le 18 novembre 2020

La famille Laflamme et la famille Ménard

Nos plus sincères condoléances.

Nicole étourneau et Lyne Fournier, le 18 novembre 2020

Yves et famille

Nos plus sincères condoléances. En faisant la lecture des autres messages de sympathies, j'ai découvert la grande dame qu'était Colette. Elle vous manquera grandement mais a su bien vous préparer à ce moment. Elle continuera sa mission d'éclairer vos vies, d'y jeter une lumière bienfaisante.
De Diane et Denise Potvin ( petites filles de Claude Ménard).

Diane Potvin, le 18 novembre 2020

Martin, Isabelle et Yves

C'était hier seulement que je déjeunais avec vous tous, oh combien souvent, par des samedis matins tranquilles. J'entends encore rire Colette qui lisait la chronique de Foglia. Que ce soit philosophique, existentiel même, ou juste ludique, toute conversation avec Colette m'a permis d'évoluer et de remettre en question des opinions auxquelles je m'attachais parfois à tort. Avec Colette et Yves, il fallait justifier son point. Les années ont passé, mais les souvenirs restent et resteront. Mes meilleures pensées sont avec vous.

J-F, le 18 novembre 2020

À toute la grande famille.

J'ai croisé Colette quelque part dans les années 70, ce fut un cadeau de la vie. Un cadeau qui a traversé le temps. Avec sa bienveillance, son enthousiasme, ses grands bras ouverts, son incessante recherche de ce qui est meilleur, Colette a toujours embelli et réchauffé ce qu'il y a autour.

Yves, Martin, Isabelle, Denise, Réal, Guy, Yvon et vos familles, soyez certains que Claude et moi pensons beaucoup à vous en ce moment difficile. Nous serons «en ligne» avec vous tous samedi.
Je vous redis toute mon affection.
Madeleine Decelles

Madeleine Decelles, le 18 novembre 2020

À mon confrère et ami Yves

Mes sympathies très sincères à toi Yves! Quelles personnes agréables à rencontrer vous deux, Colette et toi! Vraiment dommage que Colette nous ait quitté, elle va nous manquer à Monique et à moi. Je compte bien être présent virtuellement avec vous lors de la cérémonie samedi ...
Je me sens très solidaire avec toi Yves en ces moments difficiles.
Mes sympathies aussi à tous vos proches!

Robert Michon, le 18 novembre 2020

Yves

Sincères condoleances à toi Yves et à ta famille. Vous étiez un couple formidable . À nos rencontres, nous etions ravis de parler avec vous.

Rollande et René Lemoyne, le 19 novembre 2020

Martin et à toute ta famille

Martin,

Il n'est jamais facile de perdre quelqu'un qu'on aime, particulièrement une Maman. La tienne avait l'air aimante et surtout très inspirante.
Elle va continuer de vous inspirer et de vous protéger autrement, sois-en pleinement convaincu.
Tu sais que nous sommes là en cas de besoin.

Nos sincères condoléances,

Julie et Yves

Julie Ouellet, le 19 novembre 2020

Yves, Martin, Isabelle, Patrick et les petits enfants, les famille Laflamme et Ménard

Colette avait un teint de jeunesse...elle était très belle.
Colette était très coquette, elle était une personne fière...
Mais jamais prétentieuse ni envieuse..
Au contraire les succès , les accomplissements des autres procédaient à son bonheur... elle félicitait chacune de nos réalisations.
Aux yeux de Colette, nous étions toujours des personnes exceptionnelles.
Colette semblait avoir un temps infini...elle écoutait,supportait,accompagnait.
Jamais moraliste, toujours humaniste.
Colette fut un témoin si important de nos vies.
Elle nous laisse dans une immense tristesse mais aussi avec la force et le courage de continuer à perpétuer ce qu’elle nous a toujours enseigné: une croyance inébranlable en la capacité de chacun...jusqu’à la fin de sa vie elle a témoigné de foi et d’espérance en la vie...
Colette avait souvent le dernier mot..toujours juste!
Le 17 octobre dernier, elle nous écrivait:
« Plus de trente ans à construire une solidarité sans faille...Vive le nationalisme! Vive la littérature! Vive les arts! Vive l’amitié...vive l’amour!

Pierre et Marie Arbour Maynard

Marie et Pierre Arbour Maynard, le 19 novembre 2020

La Famille Laflamme et Famille Ménard

Nos condoléances
Nous nous souviendrons de Colette notre cousine qui était toujours prête a nous faire plaisir, avec son écoute , nous nous sentions bien en sa présence sans parler de sa générosité ,son sourire et sa bonne humeur


Diane, Francine ainsi que Gérard

Francine Charron, le 19 novembre 2020

M. Yves Ménard

Au nom de la Maison joins-toi, nous vous souhaitons nos sincères condoléances.
Notre organisme et ses membres garderont dans leur mémoire pour toujours la contribution de Mme Laflamme à notre mission. Nous sommes solidaires avec vous et votre famille en ces moments difficiles et nos pensées vous accompagnent.


Nos pensées de soutien
s'envolent vers vous
Geneviève Latreille, le 19 novembre 2020

Yves, Isabelle, Martin et les petits enfants.

Yves, Isabelle, Martin, les petits enfants,

C’est avec regret que nous perdons une grande amie. Nos profondes sympathies vont à Yves, Isabelle et Martin. Colette était une épouse, une mère et une grand-mère exceptionnelle.

À Denise, Réal, Yvon et Guy, toutes nos condoléances. Nous savons que vous perdez une personne très importante dans votre vie et une rassembleuse pour toute la famille.

Nous avons eu la chance de connaître Colette et Yves et de travailler ensemble à diverses causes au cours de plusieurs dizaines d’années.
Nous avons été témoins de tout le potentiel de Colette. À maintes reprises, nous avons constaté combien elle était une femme brillante, chaleureuse, solidaire, attentive à la personne, une battante. C’est une grande perte pour beaucoup : parents, amis, anciens élèves qu’elle a influencés à vie.

Nous remercions Denise de nous avoir aidées à traverser ces derniers mois de bouleversements, grâce à nos échanges virtuels.

Nous serons présentes avec vous samedi matin à l’occasion de la cérémonie transmise virtuellement.
Nos pensées et nos prières vous accompagnent.

Marie-Claire Bombardier
Michelle Beauchemin.


Puisse notre soutien
adoucir votre chagrin
Michelle Beauchemin et Marie-Claire Bombardier, le 19 novembre 2020

Yves

Cher confrère Yves,
Nos plus sincères condoléances suite au départ de Colette...
Jeannine et moi se souviennent des moments de partage de
bonne bouffe et de plaisir à la même table.
Aujourd'hui, nous partageons avec toi ta douleur profonde et
remercions Dieu de vous avoir rencontré. Nous en gardons
un magnifique souvenir.

Jeannine et Robert Choquette


Puisse notre soutien
adoucir votre chagrin
Jeannine et Robert Choquette, le 20 novembre 2020

Yves , Martin et Isabelle

Mes plus sincères condoléances,
Je partage votre chagrin, en ces moments difficiles.
Et si j’ai connu Colette par procuration pour ainsi dire, je garde un excellent souvenir d’Elle.

Mes prières vous accompagnent et
je demeure convaincu que de là-haut elle continue de veiller sur vous.

Diane Levreault, le 20 novembre 2020

Yves et la famille.

Une belle âme s'en est allée....

Je pense que ces mots résument ce que Colette était. Je garde de
beaux souvenirs du Lac Denain. (photo)
Amicalement,
Renée

Renée Dupuis, le 20 novembre 2020

Yves Ménard

Bonjour Yves,

Suite au décès de ta belle Colette, je veux t’offrir mes plus sincères condoléances à toi, tes enfants et toute la famille. J’aurai une pensée pour vous tous samedi.

Pierrette Brodeur, épouse de feu Jean Beauchemin

Pierrette Brodeur, le 20 novembre 2020

Yves, Isabelle, Martin et toute la famille Laflamme

Chère Colette,

Nous sommes privilégiés d’avoir fait partie de ta vie.

L’on se souvient des fêtes d’anniversaires, des sorties au théâtre, des week-ends de golf pour Yves et Pierre et toi et moi on en profitait pour visiter les lieux, des vacances au lac Denain, à Wilwood, des soupers entre amis (ies)…

Tu étais chaleureuse, accueillante et plein d’amour pour chacun de nous. Toujours prête à écouter, encourager, entraider et aimer. Pour toi, celles et ceux que tu as connues étaient exceptionnels.

Colette a toujours été pour moi la grande sœur que je n’ai jamais eue. Merci pour ta confiance, tes précieux conseils et ton amour.

Nous t’aimerons toujours, Louise et Pierre

Pierre a trouvé cette courte citation qui résume bien la vie de Colette :
« Nous sommes ici pour apporter ce que nous pouvons à la vie, et non pour en retirer tout ce que nous pouvons .» William Osler

Louise Gingras, le 20 novembre 2020

Yves, Isabelle, Martin et toute la famille Laflamme

Une belle âme, pleine d’amour, s’en est allée loin de nous,

Comment exprimer par de simples mots la grande émotion et l’infinie tristesse qu’au fond de notre cœur nous ressentons.

Colette a quitté cette terre mais elle ne nous quittera jamais vraiment, car elle est toujours vivante dans nos cœurs et nos esprits, à travers nous elle vit.

Nous vous présentons nos condoléances les plus sincères.


Nos pensées de soutien
s'envolent vers vous
Paul, Nathalie, Jonathan, Marianne, Catherine, Rémy et Thomas, le 20 novembre 2020

Famille

J'ai souvent eu de beaux moments avec Yves et Colette.
C'étaient toujours des rapports admiratifs et aimants.
Colette était une femme merveilleuse.
Je communie à la peine qui doit être la vôtre.
Je prie pour vous. Je prie avec vous.
Linda se joint à moi pour vous offrir nos chaleureuses sympathies.
Germain Pelletier


Puisse notre soutien
adoucir votre chagrin
Germain Pelletier, le 20 novembre 2020

Yves, Isabelle, Martin, Denise et cie

Déjà Colette est partout et toujours avec vous!
"Avec la nuit viennent les étoiles, puis s'affirme l'espérance d'une nouvelle aurore,
d'une nouvelle lumière propre à un possible petit matin qui n'en finirait pas de
s'affirmer. Un matin d'éternité". P. Benoît Lacroix, o.p.

En solidarité, Lisef


Nos pensées de soutien
s'envolent vers vous
Lise F. Meunier, le 20 novembre 2020

Yves , Martin et Isabelle

Colette,
Une grande oreille, un émerveillement devant chaque personne, chaque parole, tout était unique pour elle, son sourire, sa stupéfaction et son étonnement avec un "bien voyons donc", sa simplicité avec laquelle elle nous recevait ou nous revoyait. Celle qui s'oubliait pour faire place à ceux qui la cotoyaient. Quelle personne dévouée, à l'écoute, à l'effort du travail bien fait , à l'essence même du savoir qu'elle a su donner à ses propres enfants et même à ceux à qui elle a enseignés, sa sagesse er son sens du devoir accompli. Il reste d'elle que de bons souvenirs du passé qui nous a si vite rattrapé. Je la voyais comme celle qui allait durer encore plusieurs années dans le temps afin de nous donner tout son savoir, tout son être si généreux, d'elle-même, s'oublier pour les autres.
Je souhaite à tous ceux qui l'ont connue et aimée, puissiez-vous, dans les moments difficiles se rappeler d'elle pour qu'elle puisse vous apaiser parce qu'elle a su nous donner l'espoir de passer au travers de la vie avec toute sa bonté et sa sagesse pour un jour meilleur.
Tu es là pour toujours aussi longtemps que je vivrai.
Bon voyage.
Je t'aime, Colette


Nos pensées de soutien
s'envolent vers vous
Julien et Francine, le 21 novembre 2020

Yves et ses enfants,Denise,Réal,Mimi,Guy,Huguette et Yvon

En mémoire des bons moments passés ensemble,nos pensées vous accompagnent et nous serons virtuellement avec vous ce matin.
Nous vous offrons nos plus chaleureuses condoléances.
Repose en paix Colette.

Francine Provost et Jean Vinet, le 21 novembre 2020

Yves

Nous t’offrons Yves, ainsi qu’à ta famille, nos condoléances.
Pour les quelques fois que nous nous sommes rencontrés, nous avons été impressionnés par la chaleur et la quiétude qui se dégageaient de votre couple.
Nos pensées seront avec vous lors de cette rencontre ce matin.

Avec mon bon souvenir Colette.
Stan et Louise Siscoe

Stan et Louise Siscoe, le 21 novembre 2020

Colette

Mes sympathies a toutes sa famille Colette était une amour de femme repose en paix.

Anne Marie Perno, le 21 novembre 2020

Famille Yves Ménard

Toutes mes sympathies à toute la famille. Bon courage dans cette difficile épreuve.

Mélanie Ménard , le 21 novembre 2020

Famille Yves Ménard

Toutes mes sympathies à toute la famille. Bon courage dans cette difficile épreuve.

Mélanie Ménard , le 21 novembre 2020

Yves, Martin, Isabelle et toute la famille Laflamme-Ménard

Nous vous offrons nos condoléances et sympathies les plus sincères. Nous conserverons un précieux souvenir d'une Colette aimante, rassembleuse, honnête, empathique, joyeuse, à l'écoute, toujours prête à donner son opinion même quand ça pouvait nous rendre inconfortable ;-)

Elle sera désormais notre ange-gardien auprès d'Arthur, veillant sur nous là-haut avec son amour inconditionnel.

La cérémonie fut très émouvante et à la hauteur de l'image de Colette.

Tendres accolades,
Dominic, Geneviève, Sara-Frédérique et Léa-Jeanne
xxx


Que mon soutien
réchauffe votre coeur
Dominic, Geneviève, Léa-Jeanne et Sara-Frédérique, le 21 novembre 2020

Yves, Martin, Isabelle

Nous venons d’assister , Claire et moi, avec beaucoup d’émotion à l’hommage rendu à Colette. Nous aurions aimé être avec vous pour vous témoigner nos sympathies.Nous l’étions en pensée...
Colette était une femme agréable à côtoyer autant au travail que dans diverses rencontres. Elle était toujours souriante et accueillante. Nous ne gardons d’elle que d’excellents souvenirs.
Que le repos de Colette soit doux comme son cœur fut bon.
Nos prières vous accompagnent,
Claire Sicotte Raymond Couture

Raymond Couture , le 21 novembre 2020

Famille Yves Ménard

La diffusion nous a permis de se souvenir de ce qu'elle était
La cérémonie était teintée de sa présence et de sa chaleur.
Comment oublier une personne si débordante de générosité et de lumière...

Merci de nous avoir donné l'occasion de vous accompagner dans ce dernier adieu.

Paule et Gilles, le 21 novembre 2020

Famille Yves Ménard

Mes condoléances à toute la famille, nos pensées sont avec vous.

Gérald & Lucie Bouchard, le 21 novembre 2020

Mon oncle, ma cousine, mon cousin et vos familles

Quelle belle cérémonie vous nous avez fait vivre en l'honneur de notre chère Colette adorée. Témoignages, réflexions, musique, chant, tout était à son image et je suis persuadé qu'elle a apprécié le tout.

Colette n'est physiquement plus des nôtres, mais elle laisse un profond héritage auprès de tous ceux qui ont eu la chance de la connaître. Ma tante a toujours été pour moi un modèle d'empathie, d'amour, de générosité, d'entraide, de partage, d'ouverture,... Je ne serais pas la personne que je suis aujourd'hui si je n'avais pas eu la chance de la croiser sur mon chemin. Comme elle, voyons les choses positivement, ayons de la gratitude pour cette vie que l'on trouve parfois injuste et difficile, mais que des milliards d'autres échangeraient avec nous sans hésitation.

Merci ma tante, repose-toi bien et fais une tendre accolade à Arthur et Jennifer...

Yves, Isabelle, Martin et vos familles, je vous aime et je pense à vous très fort.

Pascal, le 23 novembre 2020

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

  • Lampion
  • Que mon soutien réchauffe votre coeur
  • 9.99 $ GRATUIT
  • Sélectionner
  • Colibri
  • Nos pensées de soutien s'envolent vers vous
  • 9.99 $ GRATUIT
  • Sélectionner
  • Fleur
  • Puisse notre soutien adoucir votre chagrin
  • 9.99 $ GRATUIT
  • Sélectionner

Votre message sera publié ci-dessus.

Partagez cet avis